L'Histoire du SJ MACAU

La création en 1925

Le Stade Macaudais a été créé en juin 1925

 

Le 7 juin 1925, était créé le Stade Macaudais par six pionniers. Il est important de rappeler ces fondateurs.

 

   Docteur RUDEAUX 33 ans Président
   Ernest ESPAGNET 27 ans Vice-Président
   André BORDES 22 ans Secrétaire
   Eugène PHENIX  36 ans Trésorier
   Georges DUTHIL 29 ans Membre
   André DUCASSE 22 ans Membre

 

Cette «société» a été déclarée à la Préfecture de Bordeaux le 10 juillet 1925 sous le n° 1497, pour une insertion au Journal Officiel de la République le 6 août de la même année. Le 8 octobre, leur terrain «de Cantemerle», situé aux Trois Moulins, était homologué par la F.F.F.

 

 

 1925.jpg


La Fédération Française de Football Association, représentée par son Secrétaire Général H. DELAUNAY pouvait accueillir le "STADE MACAUDAIS" comme club de football régulièrement affilié.
 

 

asterisk_yellow.png asterisk_yellow.png  asterisk_yellow.png

 

Le maillot était, déjà, «bleu à parements blancs» et les premières rencontres purent se dérouler. Enthousiasme et motivation, à une autre époque, où les déplacements se faisaient parfois à bicyclette, où le ballon fermait avec un lacet de cuir qui cinglait le visage si on osait mettre la tête et où la toilette d’après match se prenait dans le ruisseau du coin.

 

Ce Stade Macaudais allait vivre, tout simplement, grâce à des poignées successives de « mordus » qui allaient chacun apporter sa pierre à l’édifice, au fil du temps et des aléas du Football.

 

Il se nomma Stade Macau-Pauillac, et cette fusion permit dans les années 50 d’opérer en CFA, 3ème division nationale, durant deux saisons. Il fut aussi Macau – Le Bouscat au gré d’une autre alliance, puis devint Stade Jeunesse Macaudaise après un mariage avec la Jeunesse Macaudaise, autre club sportif du village.

 

coupe.gif

 

Ses plus grandes heures de gloire se situent :

 

Une Coupe du Sud-Ouest remportée 3-1 contre Langon, plusieurs titres de Division d’Honneur figurent au palmarès du S.J. Macau.

 

award_star_gold_3.png  Saison 1950/51 : Champion de la Ligue d'Aquitaine Division d'Honneur
award_star_silver_1.png  Saison 1959/60 : Champion de la Ligue d'Aquitaine Division d'Honneur
award_star_bronze_2.png  Saison 1960/61 : Vainqueur de la Coupe d'Aquitaine  

 

Par ailleurs les saisons qui ont suivi les Titres de Champion de Ligue ont permis au club macaudais de disputer le Championnat de France Amateur qui correspondait alors au troisième niveau national.

 

asterisk_yellow.png  asterisk_yellow.png  asterisk_yellow.png

 

Des anciens affirment que plus de 1000 personnes sont venues assister à des rencontres des hommes aux maillots bleu et blanc.
Des joueurs ont marqué ces époques merveilleuses : Garmendia, Jean-Paul Bertrand-Demanes, International France A
(en équipe de jeunes), Skander qui fut International Amateur alors qu'il portait les couleurs de Macau, Hector de Bourgouin (International France A), etc...

 

De grands dirigeants impulsèrent une politique souvent avant-gardiste, donnant de leurs personnes et de leurs deniers, recrutant des « grands noms » du football régional et formant des excellents Jeunes locaux. Parmi ces meneurs, Georges Delcampo, qui présida aux moments de gloire, Jean Fournier, qui porta le club à bouts de bras dans des moments difficiles. Des chevilles ouvrières les aidaient avec modestie : Georges Deroiteau et Yvette, Hubert Morichon et Jeannette, «Jojo» Raymond, René Galy et bien d’autres sur lesquels nous reviendrons.

 

expo.gif

 

L'exposition des 80 ans du club s’est efforcée de donner un aperçu de ces «tranches de vie» sportives et d’honorer les acteurs de ces huit décennies de passion.

 

Vous pouvez aussi joindre Loïc Lafeuillade (05 57 88 03 04 ), Michel Lafon ( 06 60 10 11 89) ou Jean-Pierre Lafon ( 05 57 88 14 58) pour vous associer à cette recherche ou livrer des anecdotes et souvenirs sur le Club.

 


Plus près de nous : Pascal Romero (qui a joué en CN4 à Castets en Dorthe) et Denis Arnaud (ex Girondin de Bordeaux, le Mans et actuellement capitaine du F.C. de Reims) sont les derniers fleurons d'une école de Football très efficace.

 

 

Au cours de l’année 1996, et avant de partir pour la Juventus de Turin, Zinédine Zidane alors bordelais est venu animer une séance d’entraînement au SJ MACAU.

 

Autre vedette du football français à fouler la pelouse du Stade Jacques Petitprêtre, Jean Pierre Papin, alors qu’il jouait avec l’excellente formation du Cap Ferret.

 

mavuba.jpg

 

En 2004, l’Ecole de Football du SJ Macau a été primée pour la qualité de son travail auprès des jeunes et pour sa lutte contre la violence et reçoit Rio Mavuba – International France A et joueur des Girondins de Bordeaux.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site